Affaire Charlie

J'ai abandonné ce blog depuis quelques semaines et voici l'occasion de m'y remettre.

Charlie Hebdo est un journal que j'apprécie beaucoup pour sa liberté de ton et sa ligne éditoriale humaniste et toujours critique du pouvoir en place (quel qu'il soit). J'apprécie particulièrement Philippe Val dont les éditos piquants reflètent souvent mon avis sur l'actualité. En revanche, je ne suis pas vraiment fan de Siné ; un peu trop "vieille garde" pour moi.

Mais récemment Philippe val a coup sur coup,  descendu le journaliste Denis Robert face au Goliath Clearstream, puis soutenu les accusations d'antisémitisme faites à Siné et l'a viré. Siné qui n'est rien de plus qu'un vieil athée (anticlérical de surcroit) qui honnis autant les juifs que les chrétiens ou les musulmans ; mais certainement pas antisémite.

Du coup, Mon estime pour Siné n'a pas montée, en revanche mon estime pour Val a beaucoup, beaucoup baissée. D'autant plus qu'il a censuré le dernier dessin/article de Siné que je publie donc ici.

Siné censuré


Quant à Charlie Hebdo, je ne sais pas si je vais continuer à l'acheter. En tous cas probablement pas dans les prochaines semaines. Dommage, j'aime beaucoup Charb.

Source : Lindingre

2 réflexions au sujet de « Affaire Charlie »

  1. laurent ducarroz

    Après plusieurs années d’abonnement, je me suis désintéressé de charlie à l’époque de la seconde guerre du golfe. J’étais alors d’autant plus avide d’informations que la première guerre du golf avait été caractérisée par un manque d’infos et une désinformation records. Pendant plusieurs semaines, un conflit entre charb et cavana s’étalait sur jusqu’à 2 pages sur 8. Je crois que charb prônait un anti-américanisme primaire radical, alors que cavana était plus nuancé. Quoiqu’il en soit, cela n’avait aucun intérêt. Semaine après semaine, j’étais consterné que leurs égos leur fasse considérer que leur petite guégerre avait plus d’importance que ce qui se passait en irak.
    Je vois que cela ne s’est pas arrangé.
    Où est le journalisme ?
    Même s’il ne se limite pas à ça, charlie est une vitrine dans laquelle quelques fortes personnalités s’exposent et s’exhibent.
    Je n’ai pas de temps pour ça.

  2. snoow

    J’ai pensé à toi en écrivant ce billet et effectivement, je trouve dommage qu’un journal comme celui-ci perde son temps dans des guerres intestinales au lieu de parler de ce qui est vraiment intéressant…

Les commentaires sont fermés.