Hyperprésidence

Encore un mot Hachement à la mode. Tout ça pour dire que c'est quand même drôlement étonnant qu'on n'entende plus parler de notre roquet national depuis quelques semaines...

C'est marrant quand même, avant on avait le droit aux voyages du président dans tel pays ou dans tel département, aux visites du président dans tel port ou dans telle usine, aux fulgurances idéologiques du président sur tel génocide ou sur tel militant communiste, aux rumeurs de pénétrations (excuse my french) du président dans telle ministre de la justice ou dans telle mannequin chanteuse...

Et puis d'un coup : plus rien ! Silence radio ! Disparu l'homme-spectacle. Sans raison. Ça n'a d'ailleurs probablement rien à voir avec le fait qu'il est soudainement devenu impopulaire alors qu'une échéance électorale approchait et qu'il avait promis de s'impliquer dans cette campagne.

D'ailleurs, je ne sais pas pourquoi mais j'ai comme l'impression que ça va durer encore quelques jours. Et c'est tant mieux car c'est vraiment reposant.