Ça se passe de commentaires…

Tramery La Subaru des gendarmes accidentée sur l'A4

Les deux gendarmes circulant à bord de la Subaru ont été surpris par un automobiliste étranger qui a déboîté devant eux.

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière de la Marne (EDSR) l'ont reçue en dotation il y a seulement deux mois : une Subaru quatre roues motrices, moteur turbocompressé, dont la vitesse de pointe peut atteindre 240 km/h.
Sa dernière apparition médiatique remonte à samedi, lors d'une opération de contrôles routiers organisée sur l'autoroute A4 à l'occasion des départs en vacances.

On ne la verra plus, du moins celle-là, car l'imprudence d'un automobiliste étranger l'a envoyée hier matin à la casse.

Il était 9 h 40 sur l'A4. Une patrouille de deux gendarmes retournait au péage de Dormans. « L'accident s'est produit dans la descente de Tramery » relate le lieutenant Delhanduy, commandant de l'EDSR de la Marne. « Les gendarmes s'apprêtaient à dépasser un automobiliste islandais quand ce dernier s'est soudain déporté sur leur voie de circulation, à seulement 40 mètres devant eux. Il y avait un poids-lourd immobilisé sur la bande d'arrêt d'urgence. Comme cela se fait dans son pays, a-t-il expliqué, l'Islandais a pris la voie la plus à gauche par sécurité mais il n'a pas
fait attention au véhicule de gendarmerie qui arrivait derrière lui, gyrophare allumé. »

Le conducteur de la Subaru a voulu braquer à droite pour éviter la collision mais l'automobiliste, « paniqué en prenant conscience de son erreur, s'est rabattu dans la même direction » poursuit le lieutenant Delhanduy.

« Le gendarme ne pouvait pas aller plus à droite car il y avait le camion sur la bande d'arrêt d'urgence. Il a donc braqué à gauche. »

28.000 euros pièce
La Subaru est allée taper contre les glissières centrales avant de s'immobiliser à contresens sur la voie rapide, l'avant et l'arrière explosés, mais sans dommage pour ses deux occupants, et sans avoir percuté la voiture de l'Islandais. En raison des circonstances, aucune procédure ne sera diligentée à son encontre. Sans doute perturbée par cet accident, une conductrice circulant dans l'autre sens a perdu le contrôle de sa voiture venue percuter à son tour les glissières centrales. Enceinte, elle a été transportée aux urgences de Reims pour une visite de contrôle.
La perte de la Subaru (28.000 euros pièce) est un coup dur pour l'EDSR de la Marne qui disposait d'un véhicule dont les performances permettent de rattraper les chauffards en cas de refus d'obtempérer.

Deux autres modèles sont en service dans la région Champagne-Ardenne. Le commandant de l'EDSR assure que le véhicule accidenté hier, s'il ne peut être réparé, sera remplacé."

Fabrice Curlier - L'union 04/07/2006 (Photos : Charles Lantenois)

12 réflexions au sujet de « Ça se passe de commentaires… »

  1. Nerek

    Pourquoi « en raison des circonstances », la gendarmerie ne porte pas plainte ?
    Serait ce parce que les gendarmes utilisaient leur girophare allumé en faisant du 200 sans raison valable ? 😉

    A moins que ca soit parce qu’ils sont seuls responsables de l’accident. Ils sont derrière, ils arrivent vite et ils ne controlent pas leur vitesse face à un élément imprévu…

    Ca prouve au moins une chose, même les pilotes formés pour conduire ce genre de bolide ne sont pas à l’abris d’un accident stupide. Et encore, heureusement que les gendarmes sont formés pour conduire ce type de véhicule. Mr ToutLeMonde aurait conduit ca aurait pu être bcp plus grave.

  2. snoow

    Nerek, je suis entièrement d’accord avec toi. A mon avis, ils ne devaient pas rouler à 130, et bizarrement, l’article ne mentionne aucun véhicule pourchassé…

  3. twingocerise

    J’aimerai bien voir leur modules de formations !!!
    ça doit être Pastis et compagnie…. !!!

  4. Chulie Fille de Gendarme Vexée

    TwingoCerise, j’admire ta tolérence et ton ouverture d’esprit…

    (Même si j’ai tendance à aller dans le sens de Neerek et SnOow sur cette affaire précisement)

    Et non, mon père ne roule pas à toute berzingue, merci, bonjour la faute professionnelle !!!

    Mais ils ont reçu leur Subaru au groupement, je vais lui dire que c’est pas des bagnoles fiables.

  5. snoow

    Je savais que ton père était gendarme, mais je ne savais pas s’il conduisait ce genre de voitures…

    Tout ce que j’ai à dire dans cette affaire, c’est que c’est pas parce que tu es représentant de l’ordre que t’as le droit de faire n’importe quoi : les lois sont les mêmes pour tout le monde (enfin, dans l’idéal) et que rouler à 200 km/h c’est la même chose pour un quidam ou pour un gendarme ou un flic.

  6. twingocerise

    Je te remercie d’avoir remarquer l’ironie de mon propos 🙂 !!!!!!!!
    Chaque métier à ses clichés, et c’est parfois rigolo d’en jouer !!!

    Papier s’il vous plait !

    Vivien,
    faute de gout ou de compréhension ?

  7. Anonymous

    entre nous, je ne pense pas qu’ils aient percuté la rembarde à 200km/h non plus car elle n’est pas si explosée que ça quand même sur la photo …

  8. .b

    Hihi c’est rigolo ça, l’article ne mentionne pas la vitesse de la subaru mais tout le monde est d’accord pour dire qu’ils roulaient vite…

    … encore 3 commentaires et on aura les résultats approuvés par huissier des éthylotests et peut être même le temoignage de la personne victime d’une bavure sur ce coup là: la femme enceinte.
    Faut lire entre les lignes les gars.

  9. stephen

    Moi je suis plus Ricard que Pastis… Je peux quand même être gendarme? J’ai très envie d’essayer leur Subaru. S’il en reste…

  10. nicolas95

    juste une chose a dire , je possede une subaru wrx et d’apres l’arcticle moi je pense qu’il roulait vite en effet mais que c’est messieur ne maitrise pas leur vehicule.

    a bonne entendeur salut .

Les commentaires sont fermés.